13 mars 08

KOMODO

Comme tous les ans, le jeune Patrick Connally retourne sur une ile vaguement paradisiaque que ses parents (qui font sûrement un chouette métier) partagent avec une compagnie de forage pétrolière. Malheureusement, ce soir-là, tout ne se passe pas comme d'habitude. Alors que Patrick, qui souffre d'un manque évident de Playstation 3, est sorti dans la brousse chasser le lézard à la ficelle (véridique), ses parents, et son chien aussi, sont pris à parti par des indigènes vindicatifs venus là réclamer leur part du gâteau.

komodo_dragon_01tfk
Un indigène, en vrai. Dans le film, ils sont de moins bonne humeur.

Après la mort de ses parents, Patrick sombre. Jusqu'à ce qu'une psy qui se la joue un peu, mais qui joue très mal, en fait, ne vienne le trouver pour lui proposer un deal d'enfer: elle le ramène dans l'ile maudite, et lui, il lui raconte ses rêves.

jill21
La psy, mortelle, auprès de qui je viens de commencer une thérapie.

Patrick accepte le deal et, faute de PS3, retourne sur l'ile.
Une fois sur place, les choses dérapent. Comme disait John Lennon, la vie, c'est ce qui arrive quand on a prévu quelque chose. C'est la vie, quoi.
Malmenés par les indigènes toujours en rogne et qui bloquent LA route de l'ile avec leurs piquets de grève, nos héros (Patrick, sa bombasse de psy, un type ramassé dans un champ et un autre type + un type mort) trouvent refuge dans une buanderie (!) mais, vite !, il faut en sortir car la suite du film se passe dehors avec un gros hélicoptère et c'est bientôt la fin, d'ailleurs, tu ferais bien de remettre la main sur le ticket du parking, on va encore chercher la bagnole pendant des plombes.
Soudain, tout s'éclaire. L'un des bonshommes est biologiste et il explique à la psy que les varans de Komodo supportent en fait très mal la hausse du prix du baril, et que tout ça, c'est la faute à la compagnie pétrolière dont tu peux parier qu'elle se fait un max de thunes en polluant la rivière.
À la fin du film, je me suis fait un cassoulet en boite.

B O N U S (comme dans les DVD)
On sait maintenant que Casimir est bel et bien un varan de Komodo, et non pas un type dans un costume vert. Merci, Komodo.

komodo

Et à la demande générale, une dernière photo de la psy la plus cool et la plus hot du monde ! Yeah, babe !!

jill_hennessy_1

Comme quoi...

ED

Ps: retrouvez une autre critique de Komodo .

Posté par Evelyn Dead à 20:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur KOMODO

    joli dragon, où es-tu?

    j'ai failli rater le tir croisé du siècle en programmant mon post pour le 13...avril. je vais de ce pas me faire fouetter par ma psy qui est (un peu) moins jolie.

    Posté par Melody, 14 mars 08 à 01:08 | | Répondre
Nouveau commentaire