05 mars 08

BACK TO MY ROOTS

Je devais avoir une douzaine d'années. Pour un jeune cinéphile, Canal+ et ses films d'horreur trois samedi par mois, c'était comme Noël tous les week-ends. En passant, chez moi, il n'y avait pas de télécommande à la télé, pas de magnétoscope, pas d'ordinateur et bien entendu, pas de Ipod, pas de téléphone portable, et pas de console de jeu vidéo. Tout se passait dans la tête, ou à la radio. De l'autre côté de la rue, en face de chez moi, il y avait ce jeune type, dix-huit, dix-neuf ans, vaguement chômeur, dans mon souvenir, mais... [Lire la suite]
Posté par Evelyn Dead à 13:08 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

13 févr. 08

"WE'RE GONNA NEED A BIGGER BOAT..."

L'une des meilleures répliques de cinéma, et c'est le Chef Brody, dans Les Dents de la Mer, qui nous la sort. La Rieuse aux dents jaunes vient de nous amputer de Roy Scheider, et moi, ça ne me fait pas marrer. Acteur génial, Scheider était de ceux qu'on aurait aimé savoir immortels, mais bon. Apparemment, il y a des choses au sujet desquelles aucune négociation n'est possible.Il était le premier choix de Michael Cimino pour le rôle qui, dans Voyage au Bout de l'Enfer, a finalement échu à Robert De Niro. Roy avait dû décliner,... [Lire la suite]
Posté par Evelyn Dead à 13:31 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
08 févr. 08

"SHOW ME ALL THE BLUE PRINTS..."

"Show me all the blue prints !""Show me all the blue prints !""Show me all the blue prints !""Show me all the blue prints !""Show me all the blue prints !""Show me all the blue prints !""Show me all the blue prints !""Show me all the blue prints !""Show me all the blue prints !" AVIATOR, de Martin Scorsese.Tant pis, il faut bien lâcher le morceau. Leonardo Di Caprio est l'un des meilleurs acteurs au monde. Voilà. Qu'est-ce que vous voulez que... [Lire la suite]
Posté par Evelyn Dead à 21:52 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
01 févr. 08

"WHAT IF IT COMES BACK ?

- It won't come back.- Yes, but what if it does ?- If it comes back, we kill it." 28 WEEKS LATER, de Juan Carlos Fresnadillo.Sébi m'a pressé de le voir, et j'ai pris le temps, pourtant. Comme j'ai coutume de le répéter, prendre le temps, en ces années terribles, est comme un acte de rébellion. Bref.(28 semaines, c'est long pour des règles, non ? ...)*Le film est moins surprenant, moins intéressant que le premier, mais il fait plus peur, avis aux poules mouillées. Surtout, la mise en scène est beaucoup, beaucoup plus efficace,... [Lire la suite]
Posté par Evelyn Dead à 20:38 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
24 janv. 08

"TO ESCAPE ! IN ONE FORM OR ANOTHER..."

VORACE, de Antonia Bird. Si j'émargeais chez ces pitoyables baudruches de chez Allocine.fr, je vous sortirais tout de go: "attention, pépite !" Ouais ! Emballez, c'est pesé !... Seulement, je gagne pas ma vie à me gratter les c... à la machine à café, moi. Je bosse, moi. Je réfléchis. Et quand je vois un film de ce calibre, je réfléchis deux fois plus. Ça s'appelle du respect. Le respect, c'est ce que je vous dois. Tu veux qu'Evelyn te prédise l'avenir ? Tu veux jeter un oeil dans l'abîme ? L'Homme finira par se... [Lire la suite]
Posté par Evelyn Dead à 13:36 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
22 janv. 08

MOSQUITO COAST

Peter Weir est un artiste, un vrai. Avec une vision du monde. Donnez-lui la recette du gâteau aux yaourts, il vous fera le machin et vous y trouverez encore sa vision du monde. En d'autres termes, tous ses films parlent de la même chose, et pose une seule et même question, avec récurrence, acharnement, et angoisse: quelle place, s'il y en a une, pour l'Homme Blanc dans la Nature ? Sous ses allures de fausse quête adolescente (un jeune garçon doit remonter la rivière pour voir mourir son père et renaître au monde), Mosquito Coast... [Lire la suite]
Posté par Evelyn Dead à 22:14 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

20 janv. 08

DEATH PROOF

Vu et aimé le dernier film de Quentin Tartàpoil. Une espèce de truc vraiment débile qui fait un peu penser à du Russ Meyer, mais qui laisse tout de même affleurer une certaine subtilité. Une bande de nanas apparemment pro-70's mais dont l'engagement ne dépasse pas le look du t-shirt, se paie une virée. Plutôt incultes en cinéma, elles n'ont aucune idée d'à quel point les films de l'époque peuvent être mortels. En rencontrant Stuntman Mike, un cascadeur à la retraite, elles vont en faire la cruelle expérience. Stuntman Mike... [Lire la suite]
Posté par Evelyn Dead à 21:15 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
02 janv. 08

JUSTE UN TYPE

Et si vous n'en croyez rien, demandez à Melody où elle a eu cette photo.
Posté par Evelyn Dead à 21:02 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
01 janv. 08

COPINAGE

Les éditions Dans Ton Kulte nous gâtent en cette fin d'année avec la sortie ultra-masterisée d'EMBRASSE-MOI MORTELLEMENT, chef d'œuvre parmi les plus décriés du réalisateur français, et qui est présenté ici dans un coffret agrémenté de somptueux bonus dont deux films jusque ici introuvables, les vertigineux RIGOR MORTIS  et NECHROMATIC. Si le corpus du réalisateur se place définitivement sous le signe de l'inquiétante étrangeté, la redécouverte d'EMBRASSE-MOI... souligne ce que cette étrangeté doit à la connivence d'avec le... [Lire la suite]
Posté par Evelyn Dead à 21:17 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
31 déc. 07

EVENT HORIZON

Quand on va trop loin, c'est qu'on s'arrête bien après l'endroit où l'on voulait s'arrêter au départ. Non, attendez... C'est l'inverse ! Bref. Le vaisseau spatial Event Horizon a la capacité de plier l'espace (un peu comme les Navigateurs de la Guilde, voyez), et tout cela l'amène à visiter un endroit interdit (en fait, une soirée gothique). Il en revient changé, et les soutes pleines de trucs pas jolis-jolis, comme le dernier album de Mylène Farmer... La grande Melody, mansuétude faite femme, a accepté de changer un Atom... [Lire la suite]
Posté par Evelyn Dead à 10:39 - - Commentaires [3] - Permalien [#]